SAINT PHALLE Niki de;  SALGADO Sebastiäo;  SERUSIER Paul;  SICKERT Walter; SIGNAC Paul (expo1);  SIGNAC Paul (expo2)SOUTINE Chaïm;

TOYEN


 

Exposition Sebastião SALGADO

affiche expo Aqua Mater

Au cours de sa quête exhaustive des peuples et des paysages premiers d’Amazonie, d’Islande, de l’Arctique… le photographe Sebastião Salgado a côtoyé toutes les expressions de l’eau, et en a éprouvé toutes les fragilités. Muni de son appareil photo, il a capturé l’eau au cœur de paysages uniques, plus précieux les uns que les autres, et nous les présente lors de l’exposition Aqua Mater qui se déroule sur le paris de La Defense du 1er avrile2022 au 22 septembre 2022.

L’exposition de 42 photographies a lieu dans un imposant pavillon de bambou imaginé par l’architecte colombien Simon Velez. De renommée internationale, il est connu pour décliner des structures complexes en bambou.

Une fois rentrés dans l’imposante architecture, la magie opère directement. Démarre dès lors une expérience onirique et multisensorielle avec des créations musicales sur le thème de l’eau, des effets de brume et des bougies au sol. Paris paraît bien loin tandis que l’Amazonie semble s’être frayée un chemin dans ce qui reste aujourd’hui une jungle urbaine en apparence impénétrable.

Cette série de photographies constitue un hommage absolument saisissant à la nature, tout en réaffirmant notre devoir fondamental de la protéger. L’exposition offre alors un moment suspendu, qui nous invite à la contemplation, mais surtout à la réflexion sur l’avenir de notre planète et la beauté fragile des éléments qui la composent.

 Cliquez sur l'image pour voir ces très belles photoset réfléchir

Exposition TOYEN -L'écart absolu-

affiche expo Toyen

Le Musée d’Art Moderne de la ville de Paris consacre pour la première fois en France du 25 mars 2022 au 24 juillet 2022 une exposition à une artiste encore méconnue en France : Toyen, artiste majeure du surréalisme… Et même au-delà... 

"Toute sa vie, Toyen n’aura qu’une seule ambition, obsessionnelle, se servir de sa peinture pour interroger l’image. Donner forme à ce qui n’en a pas. Marie Čermínová, alias Toyen, choisit ce pseudonyme masculin, en écho brûlant au terme de « citoyen » si cher à son cœur. Une artiste géniale et visionnaire qui préfigurera sans le savoir l’abstraction lyrique, 30 ans avant que ce mouvement n’émerge en France. Une artiste singulière en tout, révolutionnaire et imprévisible, qui deviendra une figure incontournable du surréalisme tchèque, admirée par Breton et Eluard.

Une artiste engagée qui défiera le fascisme pendant la guerre et refusera le totalitarisme de son pays, s’exilant à Paris. Nous déambulons ici dans un dédale de tableaux, hantés par des hallucinations poétiques, paysages abandonnés et autres illusions d’optiques. Une exposition, riche de plus de 150 chefs-d’oeuvre (peintures, dessins, collages et livres), qui marque la consécration d’une femme au parcours exceptionnel. Admirée tant par André Breton que par Paul Éluard, l’artiste peintre dont l’imagination visuelle possédait, dit-on, l’acuité et la véracité du rêve, la fièvre et la folie d’un cauchemar, signe de son vivant une oeuvre audacieuse et mélancolique, teintée d’érotisme noir."

  Cliquez sur l'image pour aller à la rencontre de cette artiste

 

Exposition SOUTINE -  DE KOONING

Expo Soutine-De Kooning

 Le Musée de l'Orangerie fait dialoguer les peintres Chaïm Soutine et Willem de Kooning dans une exposition du 15 septembre au 10 janvier 2022. Allez explorer les œuvres de ces deux artistes expressionnistes et redécouvrez le travail de ces grands peintres d'après-guerre.

"Plus de 50 tableaux présentent Soutine, « l'artiste maudit » et le « prophète » d'un genre nouveau qui allie l'expressionnisme abstrait et l'art figuratif. Très vite, Chaïm Soutine devient une source d'inspiration importante pour Willem de Kooning. L'artiste américain a su saisir la tension entre art figuratif et art abstrait qui caractérise les œuvres de Soutine. À travers les tableaux présentés dans cette exposition, on décèle les recherches, les expérimentations et les réflexions qui ont menées à la création d'un genre artistique nouveau.

L'exposition met également en avant des moments-clés de la rencontre entre les deux artistes. S'ils n'ont jamais pu faire connaissance, de Kooning a connu une vraie révélation en découvrant les peintures de Chaïm Soutine lors de différentes expositions aux États-Unis."

On voit dans les séries de portrait un dialogue muet qui se développe entre les deux peintres. Bien que très différentes, ces œuvres au style hypnotisant semblent se répondre et se faire écho. Les couleurs - sombres chez l'un, brillantes chez l'autre -, les visages déformés, les regards nous attirent et nous interpellent. Certains tableaux, par le contraste des couleurs, le sujet choisi ou l'émotion dégagée, nous attrapent et ne nous lâchent plus."

Alors cliquez sur l'image pour visualiser cette exposition

Exposition Signac collectionneur

affiche expo Signac collectionneur 

"Le musée d'Orsay présente du 12 Octobre 2021 au 13 février 2022 la collection Signac qui reflète le regard, et les partis-pris, d'un artiste particulièrement actif sur la scène artistique de son époque. Grâce à la collaboration avec les archives Signac (qui conservent la correspondance de l'artiste ainsi que les carnets où il consignait ses achats), le parcours d'exposition permet d'établir un recensement précis des peintures, dessins et estampes lui ayant appartenu.

Les artistes ont souvent des vies parallèles. Rubens était diplomate à ses heures, Duchamp bibliothécaire ou marchand d'art… Paul Signac (1863-1935) lui, avait semble-t-il l'ambition d'être historien de l'art. Dans ce dessein, il avait rassemblé un ensemble d'oeuvres, vouées à illustrer ses théories sur l'art en train de se faire. Le musée d'Orsay consacre une exposition étonnante au peintre post-impressionniste sous l'angle non de l'artiste, mais du collectionneur.

  Cliquez sur l'image pour visualiser cette belle exposition.

Exposition SIGNAC -les harmonies colorées-

Affiche expo Signac

 Paul Signac est au centre de l'exposition du musée Jacquemart-André du 19 mai au 19 juillet 2021. Nous est proposé une soixantaine d'œuvres issues d’une exceptionnelle collection particulière, signées de la main du peintre et de celle de ses confrères.

«Cette collection, dont l’immense majorité des œuvres n’a jamais été montrée en France, constitue un ensemble incomparable et si complet qu’il ne nécessitait pas d’avoir recours à des tableaux provenant de musées», souligne Marina Ferretti Bocquillon, co-commissaire de l’exposition.

Les tableaux présentés retracent la carrière du maître du paysage et principal théoricien du divisionnisme. On découvre une première influence de Claude Monet à travers des œuvres impressionnistes, puis l'on sent une évolution, jusqu'aux derniers tableaux résolument novateurs et colorés, points de départ de nombreux mouvements artistiques comme le pointillisme, le fauvisme ou l'art abstrait.

Les peintures vives et colorées et le choix des paysages font de cette collection un petit voyage, une pause estivale dans le Sud que Paul Signac a maintes fois représenté.

Une partie de l'exposition est consacrée aux peintres néo-impressionnistes et à leur développement. On retrouve ici des tableaux de Camille Pissarro, Louis Hayet, Achille Laugé et plus particulièrement des plus célèbres d’entre eux : Théo Van Rysselbeghe, Henri-Edmond Cross et Maximillien Luce. 

 

 Cliquez sur l'image pour visualiser cette exposition.

H.B.D.D (Ha Ba Dis Donc)

dernière mise à jour : 08/01/2023

Les images sur la page d'accueil ne sont qu'un reflet de quelques souvenirs d'artistes, de pays et autres que j'ai appréciés.

JSN Tendo 2 is designed by JoomlaShine.com | powered by JSN Sun Framework